• L'agonie de l'homme malade...

    Oui today j'avais envie de vous parler de ce gêne étrange que possède les hommes : le gêne de l'agonie (sisi c'est possible).

    Je m'occupais joyeusement (ou non) de mon chevelu la semaine dernière. Celui-ci ayant choppé la grippe, était donc, tu l'imagines bien, au 36ème dessous. Et là forcément on se remémore toutes les bonnes blagues sur les hommes malades tout ça tout ça.
    Mais plus sérieusement ? C'est quand même un constat ! L'homme malade vit l'agonie à chaque moment. Pourquoi ? Comment ?  

    Il est très rare, lorsque je suis malade, que je ne puisse plus rien faire du tout. Excepté l'autre fois où je me suis tapé 41 de fièvre sans savoir pourquoi, m'enfin... Et là, j'avais devant moi, mon chevelu qui d'un coup d'un seul avait perdu 20ans parce qu'un peu de fièvre et de toux O.o WTF ?!

    Ont-ils un besoin irrépressible de se faire plaindre ? Qu'on s'occupe d'eux (plus que d'habitude) ? De trouver notre part maternelle et l'exploiter à fond ? Vraiment je ne saisi pas...

    Et autre question que je me suis posé (ouais mon neurone Maurice l'était au taquet !), est-ce que les hommes naissent avec ce gêne, ou le développent-ils en cours de route ? Parce qu'imaginer un mioche malade version agonie ?
    Mais je ne pense pas. Je pense qu'ils le développent...

    Il est vrai que moi aussi quand je suis malade, je me rappel systématiquement ou presque les fois où j'étais malade chez mes parents. Qu'ils prenaient soin de moi et que c'est cool d'être choyée. Mais ok je suis nostalgique 3min et après bah je vais faire à miamer quoi !

    Enfin bref, je n'ai pas de réponse à cet étrange phénomène, si vous en avez dites-moi tout XD
    Et je sais bien que tous les hommes ne sont pas comme ça non plus hein ! Le mien particulièrement, certes ! M'enfin... 

    « Kiko 367 : Pearly SalmonMavala Khaki vintage & Racing green »

  • Commentaires

    1
    Samedi 24 Mars 2012 à 12:49

    Je confirme, ils développent ce gène très gênant !

    Mon père, frère et homme sont pareils. Dès 38,5° de fièvre, c'est la fin du monde. Par contre, nous n'avons pas de droit d'avoir envie d'être soignée... bande de peaux de vache !

    2
    Samedi 24 Mars 2012 à 12:51

    Il me semble que tous les mecs sont comme ça ! En tout cas tous ceux que je connais !!! 

    J'adore particulièrement le sketch de Florence Foresti là-dessus (je crois que ça doit être "j'aime pas les filles, j'aime pas les garçons").

    La raison ? c'est vrai que tout ça est bien mystérieux, ils sont peut-être tout simplement très douillets hihi

    3
    Dimanche 25 Mars 2012 à 08:45

    OUI, ils sont tous comme ça, ahahah! Peut être le souvenir de leurs tendres mamans qui s'occupaient si bien d'eux, et que nous du coup on devrait prendre la relève!

    4
    Dimanche 25 Mars 2012 à 14:50

    Ils doivent être douillets c'est sûr XDDD
    Mais comme toi, Princesse S., je pense qu'ils sont nostalgiques XD 

    5
    coxinette
    Dimanche 25 Mars 2012 à 20:46
    coxinette

    a ici c'est l'inverse mais après chez moi 37.8 c'est de la fièvre car j'ai une température initiale a 36.5 >< et je suis très vite HS mais l'home lui quand l'est malade c'est comme les autres jours!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :